Somalie : La sécheresse menace des milliers de personnes

SOCIÉTÉ

De très nombreuses personnes, dont au moins 370 000 enfants périront avant la fin du mois de juin selon l’ONU.

En visite mardi, dans un camp de déplacés en Somalie, le coordonnateur humanitaire des Nations Unies pour le pays a mis en garde contre les effets conjugués de la sécheresse et de la guerre entre l’Ukraine et la Russie.

Conflit qui a provoqué la hausse du prix de la farine de blé dans le pays. Il est passé du simple au double. L’inflation concerne aussi plusieurs autres produits de base.

« La situation est extrêmement grave et sinistre: 7,1 millions de personnes vont être touchées par la sécheresse avant la fin de l’année. Si nous n’intensifions pas notre réponse, malheureusement, de très nombreuses personnes – dont au moins 370 000 enfants – périront avant la fin du mois de juin. C’est dire à quel point la situation est grave. », a expliqué Adam Abdelmoula coordinateur humanitaire des Nations unies pour la Somalie.

Une situation particulièrement inquiétante dans le district de Baidoa, dans l’État du Sud-ouest, l’une des régions de Somalie les plus durement touchées par la sécheresse actuelle.

« Je suis ici pour mobiliser, autant que possible, les ressources et coordonner l’effort d’assistance humanitaire. C’est à Baidoa que les personnes les plus touchées sont arrivées récemment – près de la moitié des personnes déplacées par la sécheresse sont ici à Baidoa que les personnes les plus touchées sont arrivées récemment.

Nous appelons la communauté internationale à redoubler d’efforts et à soutenir le peuple somalien dans cette période difficile. », a déclaré Abdirahman Abdishakur, envoyé spécial du président somalien pour la lutte contre la sécheresse.

Environ 13 millions de personnes sont confrontées à une grave famine dans la corne de l’Afrique selon l’ONU.

Source: Euronews français

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.