1er Juin 2022: Célébration du 59° anniversaire de l’indépendance du Kenya

POLITIQUE

Baptisée le Madaraka Day, cette journée marque la fin de la domination britannique en 1963.

A cette occasion, le président Uhuru Kenyatta a donné un discours de plus deux heures sans interruption devant des milliers de Kényans rassemblés pour assister au programme de la fête nationale.

« Le jour du Madaraka est important dans notre histoire car c’est en ce jour de juin 1963 que les pères fondateurs de notre nation ont remplacé le gouvernement colonial sortant et formé le premier gouvernement indigène du Kenya » a déclaré Uhuru Kenyatta, Président du Kenya.

Si le protocole de la fête nationale prévoit habituellement un temps de parole pour le vice-président, le silence de William Ruto cette année a été remarqué et contesté par une partie des Kényans.

« Ces prochaines élections, élections générales, le 9 août 2022, c’est choisir la paix et la stabilité plutôt que la peur, l’espoir plutôt que la haine, et le progrès plutôt que la régression » a ajouté le président kényan.

C’est la dernière fois qu’Uhuru Kenyatta s’exprimait en tant que président lors de la fête nationale kényane. Il a accordé son soutien au prochain scrutin à son ancien rival Raila Odinga.

Source: Euronews français

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.