Trop tard

PASSEPORT MAGAZINE

Trop tard

Par Verneret Samuel

Je t’ai vue de loin… je n’ai osé t’appeler
Tu riais et c’est pas moi qui te faisais rire
Tu étais bien sans moi, pourquoi pas m’en aller
Je ne suis pas égoïste… «garde toujours le sourire»

Je t’ai vue… les souvenirs remontent à la surface
J’ai bien vu qu’un inconnu a déjà pris ma place
Je me souviens de ton sourire quand je te caressais le visage
Je disais t’avoir oubliée mais je me voilais juste la face

Je ne peux te haïr car ensemble on a tellement vécuCe que j’ai vu m’a montré l’importance de ce que j’ai perduMaintenant, tu es heureuse et tu as quelqu’un qui te sert d’écuC’était mon rôle mais tu es devenue mon fruit défendu

Nos petites habitudes, nos petits jeux débiles
Nos délires, quand on faisait le tour de la ville
Je me rappelle que tu étais la seule à avoir le bon profile
Pour me combler mais tout est déjà parti en vrille

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.