Gessica Généus au sommet de sa gloire cinématographique, grâce à «FREDA», son premier long métrage

CULTURE

Par Christien SYLVAINCE

La réalisatrice haïtienne Gessica Généus  est la nouvelle reine du cinéma haitien, grâce à son premier long métrage à succès, FREDA.

En une heure et trente-neuf minutes (1h39mn), ce film raconte l’histoire d’une jeune fille (FREDA) qui habite, avec sa mère et sa sœur, dans un quartier populaire de Port-au-Prince. Face aux défis du quotidien en Haïti, chacune se demande s’il faut partir ou rester. Freda, elle, veut croire en l’avenir de son pays.

Lors de la 74e édition du festival de Cannes en juillet dernier, réalisée dans le Sud-est de Paris, ce film a été présenté dans la sélection Un Certain Regard du Festival de Cannes 2021. Ce qui fait de Gessica Généus la première réalisatrice haïtienne qui a eu la chance de monter les marches dudit festival, accompagnée justement de son producteur Jean Marie Gigon et d’autres actrices et acteurs.

Ce film vient de marquer un nouveau record en France, en étant à l’affiche dans quatre-vingts salles de cinéma, pour sa sortie officielle, prévue le 13 octobre 2021.À rappeler que ce long métrage a déjà obtenu, au moins, trois prix dans les festivals de film.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.