Sud-Est-Agriculture: Lancement du ‘Projet de Renforcement de la Capacité des Jeunes pour l’Entrepreneuriat Agricole en Milieu Rural Haïtien

AGRICULTURE

Par Walner Olivier

Le  »Projet de Renforcement de la Capacité des Jeunes pour l’Entrepreneuriat Agricole en Milieu Rural Haïtien(PRECAJEA) » est lancé officiellement en ce mois de septembre. Exécuté conjointement par REPONSE et International Program for Rural Economic Development(IPRED), ce projet est financé par le Ministère des Relations Internationales et de la Francophonie du Québec, et s’étend sur les communes des Cayes-Jacmel et de Marigot.

 L’entrepreneuriat agricole se présente comme un modèle de développement intelligent pour nombre important de citoyens en Haïti. Crucial au développement durable, ce type d’entrepreneuriat peut favoriser l’émergence d’une autre catégorie sociale dans la création de la vie économique du pays. REPONSE, une institution travaillant dans l’agriculture veut se mettre sur cette voie pour former des jeunes en vue de développer leur esprit entrepreneurial.

L’objectif du projet est de << contribuer à la resolution du chômage et du sous-emploi en milieu rural Haïtien grâce à la promotion de l’entrepreneuriat agricole.>>, a expliqué le coordonnateur de REPONSE, l’ingénieur-agronome Joseph Kendy Jules, soulignant que les activités se déroulent dans les sections communales de Haut Cap-Rouge et de Savanne du Bois, situées respectives dans les communes des Cayes-Jacmel et de Marigot.

Ce projet passe par:

a) le recrutement de 15 à 20 étudiant.e.s stagiaires venu.e.s du Sud-Est et la réalisation d’un diagnostic socio-économique dans les 2 sections qui bénéficieront d’une formation en collecte et traitement de données;

b) une restitution des résultats du diagnostic avec une sensibilisation des jeunes de la région sur l’entrepreneuriat agricole et;

c) une formation sur la rédaction de plan d’affaires pour des jeunes vivant dans les zones rurales concernées par le projet. Pour mettre fin à ce projet,

d)un colloque se tiendra sur l’entrepreneuriat agricole et compte toucher 200 participants, et la publication d’un article scientifique sur les résultats du diagnostic, sont les différentes phases à suivre pour l’aboutissement du projet, a énuméré Agronome Jules.

Les résultats du projet, qui encourageront 60 jeunes (femme et hommes) du milieu rural à l’entrepreneuriat agricole,
seront disponibles et accessibles aux différents acteurs: décideurs, universités etc. impliqués et intervenant dans le monde rural, promet le coordonnateur REPONSE, Joseph K. Jules.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.