Haiti: Sud’Est / Protestation: Une marche contre la dictature organisée à Jacmel…

POLITIQUE

Comme il a été annoncé depuis quelques jours par le secteur protestant,  les membres de différentes entités du département du sud’est ont investi les rues de Jacmel ce dimanche 28 février 2021 pour dire non à la dictature, à l’insécurité et au kidnapping.                        

Cependant, si à Port-au-Prince  on a commencé depuis avant midi, à Jacmel tout a démarré  aux alentours de 14 heures, à Carrefour Cap-Rouge. Pancartes et constitution en main, les prestataires ont foulé le béton pour exprimer leur désaccord face au régime en place tout en l’exigeant de lui le respect de la constitution de 1987 dont l’article 134-2.   

Participant à cette journée de protestation, l’ex-sénateur du Sud’est, Dieupie Chérubin, en a profité pour fustiger le pouvoir et dire non à la dictature. Il a, par ailleurs, annoncé d’autres marches pacifiques à Jacmel, toujours dans la même logique.                   

De son côté, Claudy Donet n’a  cessé de vanter la participation de presque tous les secteurs qui contribuent à la réussite de cette marche. Lui qui est un opposant farouche au régime PHTKiste, dirigé par Jovenel Moise, a profité de son intervention pour annoncer, comme l’ex-sénateur Dieupie, une série de mobilisations dans les rues de Jacmel dans les jours à venir, tout en précisant que ce ne sera pas, cette fois-là, l’initiative du secteur protestant.   

Au terme de cette journée de protestation pacifique, tout s’est bien passé et les initiateurs en ont témoigné. Aussi, faut-il souligner que cette marche a été déroulée sans la présence de la police.

Auteur: Bazelais LAGUERRE

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.